06 juin 2017

La mort du duc.

Ses yeux sont perdu dans le lointain. L'infini l'appelle. Il lui faut toujours vivre à pleine envergure. Pas facile... En cette cette nuit d'orage, il est tombé  et s'est trouvé coincé dans la cheminée de mon feu ouvert. Il y a agonisé durant 6 jours, je n'osais pas ouvrir la trappe (trop dangereux). Lorsque je suis parvenue à l'extraire, j'ai admiré ses formes , la puissance de ses serres, la douceur de son plumage, sa merveilleuse couleur. Pourquoi tant de beauté et d'horreur à la fois?     ... [Lire la suite]
Posté par La farfouille de à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]